Une deuxième étoile bien méritée