Les incontournables autour de l’hotel

La Villa Ephrussi de Rothschild

Villa Ephrussi de Rothschild

Construite en 1934 par la Baronne Ephrussi de Rothschild, cette villa domine la mer et les 9 magnifiques jardins à thèmes qui l’entourent. Fidèle construction d’un palais italien, la Baronne l’avait érigée pour y réunir l’ensemble de ses collections d’Art venues du monde entier : meubles, porcelaines, tableaux, tapisseries. Aujourd’hui devenue un musée, la villa se situe à 15 minutes à pied de l’hôtel..
www.villa-ephrussi.com

La Villa Kerylos

Villa Kerylos, Beaulieu-sur-mer

Représentation unique d’une villa grecque de l’Antiquité, la villa Kérylos est née d’une collaboration entre deux passionnés de cette époque : l’architecte Emmanuel Pontremoli et l’archéologue Théodore Reinach. A sa mort, ce dernier lègue la villa à l’institut de France qui la transforme alors en musée. Située sur la baie des Fourmis, faisant face à l’hôtel Royal-Riviera, la villa Kérylos est un lieu incontournable de la Côte d’Azur.
www.villa-kerylos.com

La Villa Santo Sospir, la villa « tatouée »

villa santo sospir, St-Jean-Cap-Ferratsalle à manger

C’est au printemps 1950, invité par son amie Francine Weisweiller, que Jean-Cocteau arrive à Saint-Jean-Cap-Ferrat passer quelques jours de vacances. Mais l’artiste s’ennuie: « l’oisiveté me fatigue je m’y dessèche ». C’est alors qu’il demande l’autorisation d’apporter sa touche personnelle à la décoration de la villa. Inspiré principalement par la mythologie grecque, Cocteau va alors dessiner, ou plutôt « tatouer » les murs de Santo Sospir. C’est deux ans plus tard qu’il prendra la suite de son œuvre en peignant les plafonds et décorant les sols avec des mosaïques à l’entrée de la villa.

Petit bijou caché de l’œuvre de Cocteau à deux pas du Royal-Riviera, les visites de cette villa s’effectuent uniquement sur rendez-vous.
www.villasantosospir.fr